Copyright 2021 - Laurence Fritsch

La faïencière de Saint-Jean

Collection « Terres de France » production Jeannine Balland, Les Presses de la Cité, 2003, Pocket 2005

Avec la complicité technique du faïencier marseillais Marcel Figuères

 

Hiver 1774, Marseille. La veuve Pasquin signe un acte d’association qui scelle l’avenir de la faïencerie la plus renommée de la ville. Elle a tout prévu pour assurer la postérité de l’œuvre de sa vie. Tout ! A un détail près : sa fille Anne, ouvrière qui nourrit sa reine, sans jamais recevoir de reconnaissance.

Dans la cité phocéenne dynamisée par le commerce avec le Levant, l’artisanat est devenu une industrie. Il faut faire preuve de créativité et d’audace… Comme Adrien Morvan, faïencier nivernais qui n’hésite pas à faire monter les enchères en s’installant sur la colline de Saint-Jean-du-Désert. Une initiative qui risque de lui coûter cher dans une époque troublée où tout est bon pour éliminer ses concurrents…

Dans ce roman, soutenu par un travail de documentation historique rigoureuse, se mêlent étroitement dans l’exaltation des cinq sens le modelage de la terre, la chaleur du feu et de la passion, le brouhaha du port et les rites chers à la Provence. Une histoire d’amour, d’ambition et de tradition.