Copyright 2021 - Laurence Fritsch

Petite biographie en forme d'itinéraire... et d'hommage.

  

D'abord la rigueur de la recherche scientifique 

Née en 1958, je rêve de travailler sur les grimoires anciens et d'y découvrir les traces de la vie des hommes et de l'évolution de leur pensée.

Après avoir passé une maîtrise sur "La vie paroissiale à Saint-Jacques de la Boucherie au XVe siècle", ma thèse sur "la batellerie de la Seine au XVIe siècle" sous la direction du professeur Michel Mollat du Jourdain me permet d'obtenir à la Sorbonne le Doctorat en histoire en 1981.

En tant que collaborateur technique au CNRS je participe à la réédition du "Glossaire Nautique de Jal". Puis je fais l'expérience de la création d'entreprise, fondant "Les éditions de l'Erudit" à Paris mais l'aventure tourne court. J'apprends là sur le terrain le B.A. BA du métier d'éditeur...et d'entrepreneur!

 

Puis les rencontres passionnantes - et les vicissitudes - du milieu de l'édition 

En 1985, j'entre au Groupe des Presses de la Cité où je travaille aux éditions du Rocher d'abord comme attachée de presse puis auprès du directeur littéraire.  J'y vis différentes expériences passionnantes: liquidation des éditions Garancière, communication interne, rédaction d'un journal interne, organisation des salons du livre du groupe.

C'est là aussi que j'apprends l'astrologie, non par intérêt mais par nécessité pour ne pas perdre mon travail de correctrice de manuscrits sur ce thème. Je me passionne alors pour les différentes lectures de ce modèle de l'univers ancestral et qui n'est pas dissociable de l'astronomie malgré la décision que prit Colbert de les séparer. Le thème astral deveint un itinéraire initiatique personnel qui permet, s'il est envisagé avec humanisme et non pour une pure prédiction, la rencontre avec soi-même.

En 1990, pour répondre à une attente forte du public, je crée avec la complicité de Leonello Brandolini aux éditions Pocket la collection "l'Age d'Etre " (par opposition à l'Age d'Avoir!) puis le secteur " Religions et Spiritualité" où je publie près de 150 titres sur des thèmes très variés, dans un esprit d'ouverture, de dialogue interreligieux et de culture générale. Mon objectif est de donner des outils pour que chacun découvre les différentes formes de spiritualité soit par des ouvrages historiques, soit par des témoignages afin que chacun trouve sa propre voie, en liberté et en conscience.

Parallèlement, je traduis également nombre d'ouvrages pour de nombreuses maisons d'édition: certains sont signés Sa Sainteté le Dalaï Lama, Mère Térèsa, Rabbin Nachman de Breslaw, Rabindranath Tagore. Mon plaisir est alors de découvrir des auteurs comme Hubert Huertas, journaliste et écrivain de talent, que je propose aux éditeurs avec lesquels je travaille.

Dans cette aventure, quatre femmes m'apportent leur soutien et leur confiance. Simone Gallimard qui se passionne pour ma lecture du modèle d'itinéraire spirituel qu'est le zodiaque, Marie-Thérèse Caloni aux éditions de la Table Ronde qui me confie la rédaction d'itinéraires spirituels et nombre de traductions. Jeannine Balland enfin qui  m'offre la possibilité de publier mon premier roman "La faïencière de Saint Jean" sans oublier l'indéfectible amitié de Dominique Marny. 

Qu'elles en soient toutes ici remerciées,

Enfin l'aventure de l'éducation nationale

Après quinze ans de bons et loyaux services dans l'édition, passionnée mais lassée par certaines pratiques, je choisis la voie de l'enseignement en 2001, quelques jours avant un fameux 11 septembre, et découvre un autre monde, non pas celui des idées et des théories mais celui de la réalité et du terrain, multiculturel, où l'on remet chaque soir sur le métier son ouvrage, où rien n'est jamais acquis. 

Je deviens professeur certifié et j'enseigne depuis l'histoire et la géographie en français et en allemand en section européenne. Pour mes débuts dans ce tourbillon où désespoir et motivation se côtoient parfois dans la même heure, deux personnes m'ont particulièrement aidée. Qu' Alain Carle et Gisèle Pic-Alcaniz soient ici remerciés pour leur main tendue.

J'aime à rendre l'Histoire vivante, tout en respectant bien sûr la recherche et l'évolution de la discipline. Nous habitons un monde complexe que nos élèves ont du mal à comprendre et à accepter dans sa dure réalité, surtout quand l'enseignement a été trop théorique. Mon défi est de leur faire percevoir le sens des enjeux dans tous les domaines pour qu'ils puissent faire des choix responsables et éclairés.

Je m'intéresse plus particulièrement aux nouvelles problématiques de la société et du métier d'enseignant, telles que les rapports entre histoire et mémoire(s), l'histoire des religions et des mentalités le dialogue des cultures, la sensibilisation au patrimoine  - culturel et industriel, visible et invisible - l'intégration à l'enseignement des TICE (technique de l'information et de la communication dans l'éducation). 

Je crois en la créativité de la génération qui arrive, qui sera sans doute celle de l'homo numéricus et j'espère simplement qu'elle fera du numérique un outil de vrai partage avec des vrais amis, de vivre ensemble, de liberté et d'égalité, au minimum d'équité.


Ce site est l'occasion de partager mes centres d'intérêt et de vous donner accès à des ouvrages devenus parfois introuvables. Toutes choses que vous découvrirez en cliquant sur les différents liens de ce site. Bienvenue et bonne navigation sur la toile... étoilée.